Je suis complètement dégoûtée. J'ai travaillé des jours et des jours sans relâche pour poster à temps mon colis destiné au marché artisanal. Pour qu'il arrive à temps, je l'ai expédié en express via la Poste qui l'a confié à DHL.Ca devait mettre 48h , donc arriver mercredi ou Jeudi car on ne compte pas le jour du dépôt. Jeudi soir, ma soeur et moi avons commencé à nous alarmer ne voyant rien venir. Hier Vendredi, je vais à la poste de chez moi qui ne peut pas tracer le suivi hors de Belgique mais on m'affirme que mon colis a été déposé à l'aéroport de Bruxelles à 21 h Lundi soir. Je contacte DHL France qui me dit qu'un livreur s'est présenté le 4, le 5 et hier au domicile de ma soeur et qu'il aurait laissé un avis de passage. Personne n'a trouvé aucun avis ; ni dans la boîte aux lettres, ni glissé sous la porte. Pire,le livreur prétend être passé à 9h 30  hier  et avoir trouvé porte close alors qu'il y avait quelqu'un dans la maison.

Après des recherches et une course contre la montre, ma soeur apprend que le colis se trouve au dépôt à Roissy ; mon neveu y file muni du numéro du colis et le récupère enfin.En rentrant du bureau, ma soeur me téléphone et à son ton grave, je comprends que quelque chose ne tourne pas rond. Elle m'informe que TOUS mes bijoux ont disparu du colis ; j'avais scotché le carton et il restait une faille. Le ( la) voleur est passé par là pour TOUT subtiliser. Il ne restait plus que les articles textiles !!!!

Je suis d'autant plus furieuse, écoeurée que ce n'étaient pas des articles manufacturés que j'avais achetés mais du travail artisanal et artistique. Il y avait des perles anciennes Africaines. En 1985, quand j'ai commencé à enfiler des perles, ma grand-mère m'en avait envoyé tout un stock , introuvable depuis des décennies. Il n'y a pas mort d'homme, ce n'est pas un cambriolage mais je reste très choquée par cet acte et j'ai bien l'intention de déposer plainte pour vol si DHL ne réond pas favorablement à mon mail de réclamation. Outre la valeur marchande, il y a un préjudice moral car il s'agit de mon travail. Je suis DEGOUTEE à avoir envie de tout arrêter !